Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « lutte contre la traite sexuelle des enfants dans la préfecture de l’Anié, RELUTET en collaboration avec Plan International Togo a organisé une rencontre d’échanges avec les Organisations de la Société Civile pour des actions de plaidoyer en vue de l’opérationnalisation du Comité National des droits de l’Enfant (CNE) et du cadre National de concertation des acteurs de protection des droits de l’enfant.
Le 15 Novembre 2018 au CESAL à Lomé. Vingt (20) acteurs de la société civile de protection des droits de l’enfant le CCNE et Youth Panel étaient à cette réunion. Les vingt acteurs présents ont fait l’état des lieux du niveau de fonctionnement du CNE et du cadre de concertation de protection des droits de l’enfant qui souffrent aujourd’hui de l’existence d’un budget pour leur fonctionnement. Une feuille de route a sanctionné les travaux. Un groupe restreint est mis en place pour assurer le suivi de la mise en œuvre de la feuille de route en vue d’engager des actions de plaidoyer auprès des décideurs