Le réseau a été créé suite à un atelier régional tenu à Grand Bassam en Côte d’Ivoire en décembre 2002. Dix-huit (18) ONG/associations étaient alors membres du réseau. Elles sont quarante cinq (45) aujourd’hui, réparties sur l’ensemble du territoire national, parmi lesquelles des ONG nationales et internationales, des associations, des syndicats. 

Vision

Créer un environnement favorable pour une mobilité respectueuse des droits des personnes, en particulier des filles et des garçons de moins de 18 ans.

Mission

Promouvoir la synergie d’action et renforcer la capacité des acteurs
à mobiliser les partenaires et les citoyens dans l’action.

Œuvrer pour une amélioration des conditions de la mobilité au Togo

OBJECTIFS

Coordonner les activités des membres.

Renforcer les capacités des ONG en matière de lutte contre la traite des personnes.

Développer des stratégies de communication, d’échanges et d’informations entre les membres.

Développer et appuyer les actions de plaidoyer en vue de la protection des droits de l’enfant
et de l’application effective des textes juridiques contre la traite.

Dégager des orientations communes en matière de lutte contre la traite.

Collecter les données sur la traite des personnes en particulier des femmes et
des enfants au niveau national.

Echanger avec les réseaux des autres pays de la sous-région pour identifier
les stratégies les plus pertinentes et harmoniser les pratiques.

AXES STRATÉGIQUES

Recherche action & plaidoyer.

Renforcement de capacités institutionnelles.

Coordination, communication, suivi & évaluation.

Partenariat / alliances.

Mobilisation des ressources financières et humaines.

– Plaidoyer pour le vote de la loi du 03 aout 2005 et du code de l’enfant

– Simplification et Traduction en langues locales de la loi du 3 août 2005 relative au trafic d’enfants

– Renforcement de capacités des membres sur l’approche (Programmation basée sur les droits de l’enfant) Genre et Equité, protection des enfants en situation d’urgence communication sociale, à la vie associative, au plaidoyer et à la gestion, la mobilité des enfants et la migration, DCCE, Developpement Comunautaire Centré sur l’Enfant

– Formation des acteurs Judiciaires sur la traite des personnes 

– Production des outils de sensibilisation (affiches, dépliants, autocollants, brochures…etc.)

– Production de spots, sketch sur le mariage des enfants.

– Communication à travers le bulletin de liaison Vi nyo

– Atelier régional sur l’articulation des stratégies régionales de lutte contre la traite des enfants

– Création d’une base de données en collaboration avec CNARSEVT (Commission Nationale d’Accueil et de Réinsertion Sociale des Enfants Victimes de Traite)

– Suivi et supervision des actions des membres

– Encadrement des volontaires nationaux et internationaux

– Plaidoyer auprès des parlementaires et des mairies pour la budgétisatio sensible à la protection de l’enfant

– Plaidoyer pour l’introduction de la protection dans le curriculum des instituteurs

– Plaidoyer pour la mise en place du CNE

Partenaires institutionnels

Ministère de l’Action sociale, de la Protection de l’Enfant et de l’Alphabétisation,
Direction Générale de la Protection de l’Enfant (DGPE),
Ministère du travail,
CNARSEVT,
Ministère de la Justice.

Partenaires financiers

Ambassade des USA, Plan International Togo,
Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France,
UNICEF-Togo, Save the Children, Care International Togo, IPEC/BIT,
Fonds Canadien d’Initiatives Locales (FCIL).
IREX ( International Research & Exchanges Board) des USA,
Terre des Hommes.

Partenaires d’appui technique

Wao Afrique, FODDET

RELUTET dispose de 3 organes : l’Assemblée Générale, le Conseil d’Administration et la Coordination. Les activités de terrain sont menées par les membres soit avec leurs propres moyens, soit avec les moyens mis à la disposition par le  RELUTET.

La coordination est l’organe de mise en œuvre des projets/programmes de RELUTET sous la supervision du Conseil d’Administration.

Domaine d’intervention dans la lutte contre la traite

Prévention/Sensibilisation, Communication, Coordination des activités des membres, Renforcement des capacités des membres, Plaidoyer, Recherche, Capitalisation.

 Zones d’intervention

Tout le territoire national

 Groupe cible

Les enfants vulnérables et les personnes victimes de traite et en situation de mobilité

 Bénéficiaires

Les organisations membres  engagées dans la lutte contre la traite des personnes en particulier des femmes et des enfants.

Réseaux ou comités d’appartenance

Forum des ONG de Défense des Droits des Enfants au Togo (FODDET), Coordination Régionale de Lutte contre la Traite des Enfants, Coalition pour la fin du Mariage des Enfants  au Togo (CFMET), Comité de Coordination des actions en faveur des enfants en mobilité